csm_Une_usine_de_textile_au_Bengladesh_courtesy_ACTE_International_8c4efbabc1

csm_Une_usine_de_textile_au_Bengladesh_courtesy_ACTE_International_8c4efbabc1

Les députés ont adopté en deuxième lecture la proposition de loi sur le devoir de vigilance. Celle-ci est destinée à contraindre les entreprises donneuses d’ordre françaises de plus de 5 000 salariés d’adopter des plans de vigilance pour s’assurer du respect des droits humains et environnementaux dans leur chaîne d’approvisionnement.

Lire l’article complet sur NOVETHIC

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *